Notice  bibliographique
LE MANOIR




manoir 1
"La porte d’entrée se referma derrière moi avec un bruit sourd, du genre à hanter les cauchemars. J’étais dans un grand hall carrelé de rouge, éclairé par des lanternes accrochées aux murs. Flippant, je ne  pas d’autre mot."





Après une longue maladie, Liam est envoyé en convalescence au manoir. Mais tout, dans cette vieille demeure, l’inquiète, à commencer par les autres pensionnaires, plus étranges les uns que les autres. Il ne voit qu’une chose à faire, s’enfuir. C’est  alors  qu’arrive Cléa, une jeune fille de son âge, qui semble avoir de graves problèmes. En cherchant à lui venir en aide, Liam va découvrir la vraie nature du manoir : ses sous-sols abritent des fantômes, dont certains très dangereux.
Prix Gulli 2013
Prix littéraire du Giennois 2014
Prix Adolire de Meylan 2014
Prix des collégiens de l'Hérault 2014
Prix des Incorruptibles (5ème 4ème) 2015
Prix Lire Elire (4ème 3ème) 2015
le manoir 2
"J'étais au milieu du couloir lorsqu'un bruit m'arrrêta. Un sentiment de panique que je connaissais trop bien me saisit (...)  Dans ma prison ce bruit annonçait quelquechose qui me terrifiait, sans que je me rappelle quoi."





Cléa veut comprendre qui l'a enlevée et ce qui lui est arrivé. Malheureusement, il ne lui reste que des bribes de souvenirs. Il faudrait que Liam enquête pour elle. Celui-ci finit par le faire, mais la mort dans l'âme, parce qu'il sait que s'il découvre la vérité, il risque de perdre Cléa.
Et il a ses propres problèmes : pourquoi sa valise porte-t-elle un nom qu'il ne connaît pas ? Toutes ses recherches vont le mettre en grand danger à l'heure où, au manoir, les événements se précipitent. D'étonnants pensionnaires arrivent et, surtout, deux fantômes redoutables s'échappent du sous-sol.
le manoir 3 "Le souffle court, réfrénant mon envie de fuir, je saisis la patte de lion en bronze et donnai trois coups sur la porte. Je me demandais pourquoi j'étais là et si je n'étais pas devenue folle."





Deux nouveaus pensionnaires se présentent au manoir en deux jours ! D'abord Alisande, une jeune fille ravissante, qui arrive... en barque ! Elle ne veut pas dire d'où elle vient, mais elle est marquée par le souvenir d'un incendie et se sent terriblement coupable. C'est suffisant pour que Liam ait envie d'en savoir plus. Le second, Désiré, semble moins tourmenté. Il a toujours le sourire et sait se faire apprécier de tous. Le docteur Roy leur attribue une chambre à l'étage des fantômes blancs.
Pourtant...
lle
                manoir 4 « J’observai la façade percée de hautes fenêtres et les marches de pierre qui menaient à la porte d’entrée (...). Maintenant, silence et discrétion. J’étais au bon endroit, et l’heure de la vengeance allait sonner. »





En arrivant à la porte du Manoir, Nic retrouve par hasard son amie Suzanne qui, comme lui, hante depuis longtemps le monde des vivants. Ce sont tous deux des fantômes blancs, mais ils refusent de dire qui ils sont et d’où ils viennent. Personne au manoir ne se doute donc de leurs intentions. Pourtant, Nic a une idée fixe : punir celui qui lui a ôté  la vie. Et pour cela, il est prêt à tout, même à libérer les fantômes gris !
ale
                Manoir 5 Il est des liens invisibles, plus forts que ceux du sang.



« L’énorme caniche noir me fonça dessus, tous crocs dehors. Mes jambes flageolèrent, et je ne sais pas comment je trouvai la force d’appuyer mes deux mains sur le plat-bord et de sauter par-dessus. »


Fuyant un vaisseau et son terrifiant capitaine, Lou échoue sur la plage du Manoir. Quand elle reprend ses esprits, elle se rend compte qu'elle a un bébé dans les bras ! Lou n'a jamais vu ce petit et pourtant, dès qu'elle le lâche, il pousse des hurlements. Ceux-ci provoquent de terribles tremblements de terre, qui ébranlent les murs du Manoir. Pour protéger les pensionnaires, Liam et Cléa vont devoir découvrir pourquoi Lou et le bébé sont arrivés là et quel lien mystérieux les unit.
Le manoir 6
Il n'est de force plus grande que celle de l'esprit.


"Si le dieu-roi avait des espions ici, on est fichus, on nous renverra chez nous. Mais je préfère mourir plutôt que d'y retourner".

Poursuivis par un inquiétant nuage noir courant sur la mer, Alec, Evan et leur soeur Ariane fuient leur île et son terrible dieu-roi. Soulagés d'apercevoir enfin le rivage de ce qu'ils croient être "Grande-Terre",  ils débarquent sur la plage du manoir et construisent une maison... dans le parc ! Ce sont des fantômes blancs, pourtant les habitants du manoir découvrent avec stupeur que leur présence a réveillé le plus dangereux des êtres enfermés au sous-sol.
Mais
MM
Saison 2 : L'exil
le manoir : l'exil 1
Le chemin de l'exil est celui de tous les dangers...


"On surveillait les environs avec une vague anxiété.
On n'avait plus l'habitude du monde des vivants, et ses dangers étaient imprévisibles."

Les habitants du manoir ont dû prendre le chemin de l'exil, et découvrent enfin un refuge : un collège dont le dernier étage est fantôme. A côté, devant le portail de l'école primaire, Liam aperçoit deux fantômes : la jeune Charmaine, qui ignore qu'elle vient de succomber mystérieusement, et un vieil homme qui attend son petit-fils pourtant déjà mort. Mais ni l'un ni l'autre n'a créé l'étage fantôme du collège. Qui alors ? Liam et Cléa craignent que ce soit l'oeuvre d'un fantôme gris.
le manoir : l'exil 2
"La jeune fille respirait avec difficulté. Pourvu qu'ils ne reviennent pas ! Elle avait entendu un chien renifler sous la porte. Elle avait perçu des voix. Or personne ne devait la voir ici."

Suivant la trace du fantôme d'une mystérieuse jeune fille, les exilés du manoir arrivent en Irlande. La jeune fille s'appelle Sandice et a reçu une bien curieuse éducation. Craignant qu'ils ne découvrent qui elle est, elle refuse de partager le refuge fantôme qu'elle s'est reconstitué - la dépendance d'un ancien couvent qu'on surnomme "l'antre des secrets". Ces secrets, Liam ne pourra compter que sur lui-même pour les découvrir. Et sa volonté d'aider Sandice va le conduire bien plus loin qu'il n'aurait pu l'imaginer.


Retour à la liste

brisou-pellen
Retour au début